Frère BONNETAIN (1920-1997) notre fédérateur


Le frère René BONNETAIN est une personnalité marquante des établissements d’enseignement des Frères des écoles chrétiennes de notre région Rhône-Alpes, notamment à l’école de La Salle Croix-Rousse, à l’école Saint-Louis de Saint-Etienne, aux Lazaristes et à l’ECAM de Lyon. A la fin de sa carrière il se consacrera au service des plus défavorisés pour apporter le soutien scolaire aux plus démunis avec la création de l’ADOS pour le soutien aux ADOlescentS.

C’est en septembre 1944, dès son retour du STO en Allemagne, que cet ingénieur des Mines entra au noviciat des Frères des écoles chrétiennes de Caluire. Après quelques années d’enseignement au scolasticat de Caluire, c’est l’école de La Salle Lyon qui l’accueille en 1950 en tant que professeur. Ce qui le rendit populaire fut sa remarquable façon d’enseigner et ceux qui étaient réfractaires aux Mathématiques étaient séduits par la clarté de ses démonstrations. Au bout d’un an le Frère René était déjà bien implanté dans l’école. On le nomma sous-directeur et directeur des études qu’il réorganisa progressivement. L’école devait conduire aux CAP, au brevet industriel et au baccalauréat Mathématiques et Techniques, diplômes de l’éducation nationale. Le frère René BONNETAIN restera dans l’histoire de l’école de la Salle, le directeur qui a continué avec succès l’œuvre de ces prédécesseurs, la développant considérablement en modernisant ses objectifs tout en conservant l’esprit lasallien jusqu’en 1962.

A cette date il est nommé directeur de l’école Saint-Louis de Saint-Etienne. Il y est resté 7 ans : un septennat qui a profondément marqué l’histoire du pensionnat de Saint Louis. Une de ses préoccupations fut d’intégrer plus complètement nos collègues laïcs dans l’ensemble des activités éducatives pour qu’ils ne soient plus considérés comme de simples collaborateurs, mais comme des intervenants de plein exercice. Ce qui fut une première à Saint Louis, c’est qu’il confia à un collègue laïc la direction d’un groupe de classes comme "chef de division".

En 1970, il est nommé directeur Aux Lazaristes et à l’ECAM, ensemble complexe qui comporte un collège, un lycée et une école d’ingénieur. A cette époque, le centre scolaire des Lazaristes assure la continuité scolaire de la 6ème à différentes terminales techniques et scientifiques, ensemble de 700 élèves qui propose un internat de 300 lits. Matériellement il fait face à un lourd entretien courant. Il inaugurera en 1972 un gymnase dont la construction avait été décidée par ses prédécesseurs. Il engage aussi de grands travaux comme la réfection des toits et le ravalement des façades.

Il quitte les Lazaristes et l’ECAM en 1979, pour occuper la fonction de visiteur provincial jusqu’en 1985. Mais le frère BONNETAIN étant avant tout un enseignant au service des jeunes, et plus particulièrement les plus défavorisés. Tout au long de sa vie il s’y est consacré : animation des groupes cœur vaillant, encadrement des patronages, des camps de vacances, mouvements de piété (à l’école La Salle) …
Dans cette même optique il fonce en 1985 l’ADOS (Association pour le Doalogue et l’Orientation Scolaire) où il anime le soutien scolaire auprès de 30 élèves. Fin 1996/1997, l’association accueille plus de 300 élèves. Parallèlement il organise, il organise le groupe centre-est, réunissant de jeunes en quête d’une vie chrétienne plus intense.

Durant les dernières années de sa vie, bien que malade, le Frère René BONNETAIN continue ses activités directoriales au sein de la communauté des Frères à Lyon Croix-Rousse. Tous ceux qui l’ont connu soulignent sa ferveur, son intelligence brillante et modeste, sa grande délicatesse de cœur, son attention à tous et son dévouement auprès des jeunes.

Le Frère René BONNETAIN occupera une place privilégiée dans nos mémoires.


Agenda

<<

2021

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois